Comment réparer mon robot Kitchenaid ?

5/5 - (1 vote)

Vous avez un magnifique robot Kitchenaid qui fait des siennes ou menace de vous lâcher ? Suivez les conseils de CyberPièces pour anticiper les éventuelles pannes qui pourraient survenir sur votre robot pâtissier préféré et découvrez comment vous pouvez les réparer vous-même.

Différentes pannes dites « communes » peuvent survenir sur votre robot pâtissier Kitchenaid après une certaine durée d’utilisation. Voici les principales :

La panne moteur

La panne moteur renvoie à l’usure des charbons moteur. Celle-ci correspond à une usure normale : en effet, les charbons doivent être changés au même titre que les plaquettes de frein d’une voiture par exemple.

N’attendez pas l’usure complète de vos charbons et la panne pour intervenir mais agissez en amont.

Les charbons se situent dans la partie haute du robot, de part et d’autre du bloc moteur. Vous pouvez y accéder en dévissant le capuchon de protection ; sortez alors les charbons et mesurez leur longueur. Un charbon neuf mesure 19 millimètres. Si les vôtres mesurent moins de 6 millimètres, il est temps de les changer : la panne arrive à grands pas ! Veillez à changer les deux charbons en même temps ; ils sont d’ailleurs souvent vendus par lots de 2.

La rupture d’un entraineur

L’entraineur – aussi appelé coupleur – est une pièce mécanique qui relie le moteur au blender. Il s’agit d’une pièce de sécurité munie de 6 dents. Si un ingrédient bloque le couteau, les dents du coupleur sont conçues pour se briser et empêcher ainsi l’endommagement du moteur.

Les pannes n’arrivent jamais au bon moment. Afin d’anticiper celle de l’entraineur, achetez-en un ou deux en avance pour ne pas vous faire surprendre. Ils sont souvent aussi vendus par lots de 3.

Pour démonter le coupleur, vous aurez besoin d’une clé spéciale, adaptée à la taille de l’écrou. Il vous faudra faire un pas à gauche, à l’inverse d’un serrage traditionnel.

L’usure d’un pignon moteur

Votre moteur tourne… Mais votre fouet reste statique ? Nous sommes face à une panne bien réelle, différente des deux précédentes. Généralement, la coupable est la roue dentée du pignon principal dont les dents se sont usées avec le temps.

Si vous êtes un bon bricoleur, vous pouvez ne changer que la roue dentée. Toutefois, la manipulation est assez fastidieuse. La deuxième option qui s’offre à vous est de changer le bloc pignon complet. Vous trouverez ces pièces sur notre site ou à notre comptoir physique de pièces détachées.

Il est aussi recommandé de remplacer la graisse dans votre bloc moteur. N’utilisez que celle prévue spécifiquement pour votre robot pâtissier Kitchenaid. 50 grammes suffisent après un démontage. Néanmoins, si la graisse contenue dans votre bloc moteur est très noire ou épaisse, changez-la entièrement : vous aurez alors besoin de 200 grammes pour cette opération.

L’entretien du robot pâtissier Kitchenaid

L’entretien de votre appareil Kitchenaid doit être fait régulièrement pour prolonger sa durée de vie. Découvrez ici comment entretenir les différents éléments de votre robot ainsi que ses accessoires.

Ces astuces vous ont plu ?

Retrouvez-les sous forme de podcast ! Un mardi sur deux, nous livrons des conseils et astuces pour votre électroménager sur Radio Mélodie. N’hésitez pas non plus à nous suivre sur les réseaux sociaux.

Vous êtes à présent en mesure de réparer les principales pannes de votre robot Kitchenaid sans faire appel à un dépanneur. Si toutefois vous aviez besoin d’aide, contactez nos techniciens qui vous guideront vers la meilleure solution à moindre coût.